Profile

Menu Style

Cpanel

Le mot du secrétaire exécutif


Sous l’impulsion du président de la République, le gouvernement a entrepris des réformes importantes dans les domaines de la gestion des risques et des catastrophes.

Parmi les réformes qui ont été engagées, citons notamment l’élaboration d’une stratégie nationale pour la gestion des risques et des catastrophes en 2004, la promulgation d’une loi portant mise en place d’une politique nationale axée sur la gestion des risques et des catastrophes en 2006, et enfin l’adoption par le gouvernement d’un décret relatif à la création d’un cadre institutionnel en matière de gestion des risques et des catastrophes en 2006.

Sécretariat Executif de Gestion des Risques et des Catastrophes.

Grâce au Dispositif mondial de réduction des effets des catastrophes et de relèvement (GFDRR), dont l’administration est assurée par la Banque mondiale, Djibouti s’emploie à répondre à la nécessité de renforcer ses capacités d’évaluation et d’information des risques et des vulnérabilités aux catastrophes naturelles. Cette démarche vise à renforcer les capacités des organismes nationaux impliqués dans la prévention, l’évaluation et la préparation aux catastrophes et à réduire ainsi l’impact des aléas naturels et du changement climatique sur la population et l’économie du pays.

Sample image

Bureaux régionaux

Djibouti

Districts

Le Secrétariat exécutif en charge de la gestion des catastrophes compte de nouvelles antennes parmi les chefs-lieux des régions d’Ali-Sabieh, de Dikhil, d'Arta, d'Obock et de Tadjourah.

La raison d’être de ces entités est d’améliorer la résilience des communautés locales et de renforcer le système d’alerte précoce face aux aléas naturels.

 

Gestion des risques et catastrophes

Journée internationale pour la prévention des catastrophes 2013

La République de Djibouti a célébré le 20 Octobre 2013 la journée internationale des Catastrophes

A l’instar du monde entier, la République de Djibouti a célébré le 20 Octobre 2013 la journée internationale des Catastrophes dont le thème a été cette année « Les personnes handicapées en situation de catastrophe naturelle ».

Le Secrétariat Exécutif de Gestion des Catastrophes du Ministère de l'Intérieur a organisé la journée internationale pour la prévention des catastrophes au siège de l'association des handicapés: "Vivre plus fort" avec l'appui du Programme des Nations Unies pour le Développement.

Autour de M. Sirag Omar Abdoulkader, Secrétaire Général du Ministère de l’Intérieur étaient réunis le Secrétaire Exécutif de la Gestion des risques et des catastrophes, M. Ahmed Mohamed Madar, le Directeur de la Protection Civile, Madame la Représentante-Adjointe du PNUD, la Représente de la FAO, le Président de l’association ‘’Vivre plus Fort’’, M. Farah Abdillahi Elmi ainsi qu’un parterre d’officiels et d’autres membres des associations des handicapés.

L’objectif de cette journée était de sensibiliser les gens quant à la manière de prendre des mesures afin de réduire leurs risques en cas de catastrophe. Le thème visait à mettre en évidence la marginalisation des personnes handicapées et la façon dont les catastrophes aggravent leur sort.

Cette journée se proposait également de révéler comment les personnes handicapées peuvent, d’une façon qui leur est propre, contribuer à la préparation et réponse communautaire aux catastrophes, et que cet aspect des choses est souvent négligé.

M. Ahmed Mohamed Madar, Secrétaire Exécutif de Gestion des Catastrophes a indiqué que pour cette année 2013, le thème de la journée internationale de la prévention des catastrophes vise à mettre en évidence la marginalisation des personnes handicapées et la façon dont les catastrophes aggravent leur sort.                                                                                                    Il a ajouté que le handicap fait partie de la condition humaine; presque tout le monde sera temporairement ou définitivement concerné à un moment donné de sa vie.

Madame la Représentante-Adjointe du PNUD n'a pas manqué de rappeler que la plupart des personnes handicapées n’ont jamais pris part à la gestion des catastrophes ni à la planification et à la prise des décisions dans ce domaine. "Pourtant, les catastrophes font un nombre anormalement élevé de morts et de blessés parmi les personnes handicapées" a-t-elle ajouté.

Notons au passage que ces associations spécialisées n’épargnent ni leur temps ni leur énergie afin de sensibiliser l’opinion et de faire connaitre leur engagement pour une meilleure intégration socio-économique des personnes vivant avec un handicap.

 

 

Programme de la journée

8h 30 - 9h

Accueil des participants

9h - 9h 05

Verset du Coran par un membre de l’Association « Vivre plus fort »

9h 05 - 9h 10

Mot de bienvenue du Président de l'Association: "Vivre plus fort"

9h 10 - 9h 15

Intervention du Président de l'Association Djiboutienne des Aveugles

9h 15 - 9h 20

Intervention du Président de l'Association « Action Handicap »

9h 20 - 9h 30

Intervention du Secrétaire Exécutif de Gestion des Risques et des Catastrophes

9h 30 - 9h 40

Intervention de la Représentante-Adjointe du PNUD

9h 40 - 9h 50

Projection des séquences vidéo

9h 50- 10h 30

Pause café

10h 30

Fin de la cérémonie

 

Dépliant de la journée

Message du Secrétaire Général des nations unies

  • Projets

  • Publications

 
 
 
 
Vous êtes ici : Home Demo Slideshow Journée internationale pour la prévention des catastrophes 2013

Djibouti, Place du 27 juin
Tel : + 253 21 35 71 62
Fax: + 253 21 35 07 91
BP : 33

Partenaires Internationaux