Profile

Menu Style

Cpanel

Le mot du secrétaire exécutif


Sous l’impulsion du président de la République, le gouvernement a entrepris des réformes importantes dans les domaines de la gestion des risques et des catastrophes.

Parmi les réformes qui ont été engagées, citons notamment l’élaboration d’une stratégie nationale pour la gestion des risques et des catastrophes en 2004, la promulgation d’une loi portant mise en place d’une politique nationale axée sur la gestion des risques et des catastrophes en 2006, et enfin l’adoption par le gouvernement d’un décret relatif à la création d’un cadre institutionnel en matière de gestion des risques et des catastrophes en 2006.

Sécretariat Executif de Gestion des Risques et des Catastrophes.

Grâce au Dispositif mondial de réduction des effets des catastrophes et de relèvement (GFDRR), dont l’administration est assurée par la Banque mondiale, Djibouti s’emploie à répondre à la nécessité de renforcer ses capacités d’évaluation et d’information des risques et des vulnérabilités aux catastrophes naturelles. Cette démarche vise à renforcer les capacités des organismes nationaux impliqués dans la prévention, l’évaluation et la préparation aux catastrophes et à réduire ainsi l’impact des aléas naturels et du changement climatique sur la population et l’économie du pays.

Sample image

Bureaux régionaux

Djibouti

Districts

Le Secrétariat exécutif en charge de la gestion des catastrophes compte de nouvelles antennes parmi les chefs-lieux des régions d’Ali-Sabieh, de Dikhil, d'Arta, d'Obock et de Tadjourah.

La raison d’être de ces entités est d’améliorer la résilience des communautés locales et de renforcer le système d’alerte précoce face aux aléas naturels.

 

Gestion des risques et catastrophes

Réunion des ministres chargés de la gestion des catastrophes des pays de l’IGAD à Khartoum, au Soudan du 21 au 22 avril 2013

Une réunion des ministres chargés de la gestion des risques et des catastrophes des pays de l’IGAD s’est tenue à Khartoum au Soudan du 21 au 22 avril 2013.

Une forte délégation Djiboutienne conduite par M. Hassan Omar Mohamed, Ministre de l’Intérieur a pris part à cette réunion consacrée à la gestion des risques et des catastrophes.

Cette délégation était composée de M. Ahmed Mohamed Madar, Secrétaire Exécutif de Gestion des Risques et des Catastrophes, de M. Ibrahim Soubaneh Rayaleh, Secrétaire Exécutif de l’ONARS, M. Houmed-Gaba Maki Houmed-Gaba, Directeur de la Coopération Internationale, de M. Mohamed Ismael Nour, Chef de Service de la Météorologie Aéronautique et de M. Mohamed Robleh Waberi, cadre du Financement Extérieur.

Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette importante rencontre.

 Il s’agit :

-           de la mise en place d’un fonds de secours pour les pays de l’IGAD.

-           du lancement d’une première cartographie des risques des pays de l’IGAD.

Pendant trois jours (du 18 au 20 avril) les experts des pays ont eu des discussions sur la création du fonds d’intervention de secours. Le protocole d’accord portant création de ce fonds a été finalisé.

C’est le Premier  Vice-Président de la République du Soudan Son Excellence Monsieur Ali Osman Mohamed Taha qui a procédé à l’ouverture officielle de cette importante rencontre des Ministres chargés de la gestion des risques et des catastrophes des pays de l’IGAD.Il a au cours de son intervention souhaité la bienvenue aux différentes délégations et a indiqué que son pays soutient ce processus de mise en place d’un fonds de secours.

M. Hassan Omar Mohamed, Ministre de l’Intérieur a pris la parole et a souligné que cet événement qui réunit les  Ministres de la région est exemplaire parce qu’il consacre la prévention et la réponse aux catastrophes au rang de priorité nationale. Il a ajouté qu’il s’agit d’une avancée et d’un progrès par rapport à l’époque où chaque pays de la région s’épuisait  à trouver des réponses aux catastrophes qu’il subissait. Le Ministre de l’Intérieur a profité de cette occasion pour remercier l’IGAD et l’Union Européenne pour leur appui dans les domaines  de la formation des cadres djiboutiens et de l’étude relative aux renforcements des  capacités du Secrétariat Exécutif de Gestion des Risques et des Catastrophes. Il a ajouté que cette étude a préconisé la création d’une agence nationale pour la préparation contre les catastrophes et le coordination des affaires humanitaires dotée d’un fonds de prévention et de réponse aux catastrophes.

M. Mahboub Maalin, Secrétaire Exécutif de l’IGAD a rappelé que leur organisation dispose d’une longue expérience dans le domaine de la gestion des risques et des catastrophes. Il a ajouté que leur organisation a participé aux renforcements des capacités des structures nationales chargées de la gestion des risques et des catastrophes avec le soutien des partenaires. Il a souligné que c’est le Sommet des Chefs d’Etat et du Gouvernement des pays de l’IGAD de juin 2008 qui a décidé la création de ce fonds de secours. Le Secrétaire Exécutif de l’IGAD a enfin porté à la connaissance des ministres que l’Union Européenne a déjà promis une première enveloppe d’environ 2 millions d’euros pour le démarrage des activités de ce fonds de secours.

A la fin de cette réunion, six pays ont signé le protocole d’accord portant création du fonds de secours des pays de l’IGAD. Il s’agit de la République de Djibouti, la République du Kenya, de la République Fédérale de l’Ethiopie, de la République du Soudan, de la République du Sud-Soudan et de la République Fédérale de la Somalie.

Ce mécanisme de financement rapide est rattaché au siège du Secrétariat à Djibouti. Un coordinateur sera sélectionné conformément aux procédures en vigueur  à l’IGAD pour diriger les activités de ce fonds du secours.

Une cérémonie de lancement de la cartographie des risques des pays de l’IGAD a été organisée à la fin de cette réunion ministérielle. Cet outil finalisé permettra aux Etats membres  une meilleure prise de décision dans les domaines de la prévention et de la  préparation contre les catastrophes.

  • Projets

  • Publications

 
 
 
 
Vous êtes ici : Home Demo Slideshow Réunion des ministres chargés de la gestion des catastrophes des pays de l’IGAD à Khartoum, au Soudan du 21 au 22 avril 2013

Djibouti, Place du 27 juin
Tel : + 253 21 35 71 62
Fax: + 253 21 35 07 91
BP : 33

Partenaires Internationaux